• Sardar Sardarli

C'est la fin


Bonjour à tous. Je suis Sardar et c'est mon dernier article pendant mon projet pour dire au revoir. Pendant ces six mois, j'ai toujours partagé des articles sur mon volontariat, le projet et les animations. Maintenant, j'aimerais partager pour la dernière fois à propos du projet et du volontariat.

Le 15 février 2019, quand je suis arrivé en France, j'étais très heureux et motivé pour commencer une nouvelle vie en France. Environ deux mois plus tard, j'ai subi un choc culturel, car il existe plusieurs différences entre l'Azerbaïdjan et la France. Cependant, je pouvais m'amuser avec ces différences. Parce que c'est toujours intéressant d'apprendre une nouvelle culture. Bien sûr, Emilie (ma tutrice) m'a toujours aidé à m'adapter très rapidement. Grâce à elle, j'ai beaucoup appris sur la France.

Pendant le projet, j'ai appris à faire des animations et à travailler avec des gens. Les gens sont toujours intéressés par de nouvelles choses et, bien sûr, leurs intérêts m'ont toujours motivés à poursuivre mon projet. J'ai pu partager les cultures, la musique et les repas de l'Azerbaïdjan avec des personnes, notamment des collègues de la FRMJC. J'ai rencontré de nouvelles personnes et à chaque fois que je discutais avec elles, j'apprenais de nouvelles choses sur le français, la culture française, la musique, etc. C'est pour cette raison que je suis heureux d'avoir été bénévole à FRMJC Champagne-Ardenne. J'espère que je continuerai à faire du volontariat ou du bénévolat auprès d'autres associations en France, l'Azerbaïdjan ou d'autres pays.

Tout comme les conseils que je voudrais dire aux jeunes qui veulent faire du volontariat: - N'hésitez pas à faire du volontariat. Grâce à lui, vous découvrirez des nouvelles personnes,

culture, langue et des amis. En outre, vous avez la possibilité de partager plusieurs choses sur votre pays. - Si vous travaillez comme animateur, essayez de réaliser vos idées et n'ayez pas peur des critiques et des conseils de votre tuteur/ice. Parce que, grâce à eux, vous pourrez développer vos compétences. - Le volontariat n'est pas un travail, mais vous pouvez apprendre à travailler avec des équipes pendant le projet. À l'avenir, il sera très utile pour vous. Vous comprendrez les responsabilités et vous apprendrez à les gérer. - Si vous voulez apprendre une nouvelle langue, c'est une bonne expérience. Parce que vous avez la chance d'utiliser cette langue tous les jours. Bien sûr, dans 2-3 mois, vous apprendrez beaucoup dans cette langue.

En bref, je suis heureux d’avoir été volontaire et d'avoir partagé mes articles avec vous. Je souhaite un bon volontariat aux prochains volontaires.

P.S. N'hésitez pas à voyager en Azerbaïdjan.

Au revoir !

#FRMJCCA #ERASMUS #corpseuropéendesolidarité #Azerbaïdjan #Volontariat