• Christina Huber

3 mois à Reims


Maintenant, j'ai déjà passé trois mois à Reims. C’est incroyable comme le temps a passé !

Depuis la fin de septembre, j'ai pu participer à beaucoup de choses ici dans la FRMJC, comme par exemple le 50ème anniversaire de l'organisation. Mais à part prendre des photos lors d'événements, j'ai pu m'occuper de beaucoup d'autres choses…

Au début, j’ai fait des recherches pour les sujets comme la discrimination ou le sexisme, pour pouvoir ensuite donner des présentations sur ces sujets avec ma tutrice Emilie. Depuis lors, nous avons déjà donné ces animations à quelques étudiants dans une université ainsi que pendant la semaine à Charleville pour les élèves. Quant à mes événements avenir, j'ai aussi écrit un article sur ma première semaine d'animation. Écrire des articles est aussi un aspect important de mon travail ici.

Les vidéos de présentation des nouveaux volontaires (Carlos et moi) ont également été un projet de plus longue durée où nous avons filmé et monté la vidéo nous-mêmes.

Avec Marie, ma collègue qui travaille ici dans la FRMJC dans le domain de la mobilité parmi beaucoup d'autres sujets, j'ai également commencé un projet. Ensemble, nous organiserons une excursion pour les bénévoles en Allemagne pour un festival de théâtre de marionnettes. J'en parlerai plus dans un prochain article.

Avec Marie, nous avons également visité pendant un après-midi l'AREL à Revin, où la diversité d'ateliers modernes est impressionnante à mon avis.

Une autre fois, j'étais à la MJC de Fismes, où j'ai passé toute la journée avec les enfants, qui étaient tous très gentils et curieux de moi.

Afin d'être le meilleur bénévole possible avec la meilleure formation possible, j'ai entre-temps participé à deux séminaires différents. Le premier séminaire a eu lieu à Narbonne, où j'ai rencontré beaucoup d'autres bénévoles qui sont de Reims ou de la région. Avec ces quatre autres jeunes adultes, nous allons travailler sur un projet commun, pour lequel nous avons déjà recueilli quelques idées lors de notre première rencontre en décembre. Et nous sommes toujours en contact avec quelques volontaires de Troyes, où a eu lieu le deuxième séminaire.

Outre le travail, beaucoup de choses ont changé ces trois derniers mois dans ma vie à la maison. D'une part, il y a les trois premiers mois en dehors de la maison de mes parents, et d'autre part, les trois premiers mois dans un appartement partagé. Heureusement que je m'entends bien avec mon colocataire :) Aussi, mon indépendance m'a permis d'essayer de nouvelles recettes et en général je n'ai jamais autant cuisiné que maintenant en France. Faire les courses moi-même, chaque semaine, est aussi une nouvelle responsabilité que je n'avais pas auparavant. Ce que je veux vraiment changer à l'avenir, c'est d'avoir un ménage plus durable et de mieux trier des déchets.

Un autre défi était le déménagement dans le nouvel appartement. Mais à mon avis, nous avons bien maîtrisé tout cela et après quelques jours, nous avons presque fini de déballer tous les cartons.

Une autre chose que j'ai remarquée, c'est qu'ici à Reims, il y a souvent des nuages bien visibles et je ne vois que très rarement le soleil. Pour quelqu'un qui est frileuse, j'espère que le temps terne du printemps et de l'été sera remplacé par beaucoup du soleil.


Afin de ne pas terminer mon article par la plainte sur la mauvaise météo, je voudrais ajouter que je me sens très bien ici. Tant dans la FRMJC qu'à la ville de Reims. J'ai déjà trouvé beaucoup d'amis qui étudient sur l’Erasmus et prennent des cours français avec moi. Et aussi grâce aux séminaires, j'ai réussi à faire quelques connaissances.

Dans l'ensemble, j'attends avec impatience les prochains mois !