Recruter un-e professionnel-le

La FRMJC poursuit l'objectif de créer et maintenir des emplois pérennes au service de la vie associative, de la jeunesse, de l'action culturelle et du développement des territoires. 

Lorsque une association a besoin de se professionnaliser, elle peut :
-    soit recruter et gérer son personnel directement, en devenant ainsi employeur, (ce qui est souvent le cas pour le personnel d’animation) 
-    soit faire appel à la FRMJC, qui assume ce rôle d’employeur (notamment pour le personnel de direction) à savoir recrutement,  formation, suivi administratif et pédagogique… licenciement. Le salarié est employé par la FRMJC, mis à disposition de l’association dans le cadre d’une convention de missionnement. 

Engagements réciproques 

La convention de missionnement est qualifiée en droit de contrat synallagmatique, chacun des contractants ayant des obligations : 
- La FRMJC s’engage à assumer toutes les fonctions liées au rôle d’employeur. 
- L’association s’engage à fournir au salarié FRMJC des conditions propices à l’exécution de sa mission, et à en assumer le coût. 

Atouts
Pour l’association, l’intérêt réside dans la souplesse apportée dans la gestion de personnel qu’elle pourrait difficilement recruter, former, encadrer seule. De plus, l'association bénéficie de la mise en réseau et du travail collaboratif entre les différents professionnels de la FRMJC Champagne-Ardenne, de leur expertise.

Fonctionnement

La convention de missionnement est assortie d’une convention de financement. Ces conventions sont renouvelables tacitement d’année en année. Hors cause exceptionnelle, ces conventions peuvent être dénoncées par l’un des contractants avant le 31 décembre de l’année N pour prendre effet au 31 août de l’année N+1.

Calcul du coût 

En novembre de l’année N, la FRMJC fournit à l’association un coût prévisionnel pour l’année N+1. Ce coût intègre le salaire, les charges sociales, les frais de suivi du personnel, et les incidences des accords d’entreprise. Le salaire brut est déterminé en fonction de la qualification du salarié, de la nature du poste et de la convention collective applicable.