JOYEAUX NOËL – FELIZ NAVIDAD!

Bonjour, je me présente je suis la lettre qu’Ana à envoyer pour ses colocataires pour les souhaiter un Joyeux Noël, mais je suis arrivée un peu en retard !


“JOYEAUX NOËL – FELIZ NAVIDAD!

J’étais perdu entre tous les colis du solde dans la poste. C’est un peu triste mais c’est la dure vérité. Bon de toute façon, mon but n’est pas de me plaindre mais de vous raconter comment c’était le Noël pour Ana.

Elle a rentré à sa ville pour Noël, pour passer les vacances avec sa famille et ses amis. Si vous ne rappelez pas, elle vient du Séville, une merveilleuse ville au sud d’Espagne. Ana a fêté le réveillon de Noël du 24 décembre (en espagnol « Nochebuena ») avec une repas midi dans une restaurant avec sa famille et après ils sont toutes allées au cinéma. Au contraire qu’en France, en Espagne, il n’y a pas de restrictions COVID sévères tout est ouvert, les restaurants, les bars, les cinémas, les musées, …


Le 25 décembre, elle est allée au Huelva, une ville pas très loin de Séville. Ils sont faits un repas purement espagnol : des fruits de mer, du jamón et d’autre charcuterie, d’agneau rôti, des pâtisseries, des chocolats, des mantecados et polvorones, … une approche culturelle en Espagne, Le « polvorón » est une spécialité de biscuit faisant partie des sablés appelés « mantecados ». D’où ses ingrédients principaux sont la manteca = saindoux, et des amandes moulues ou en poudre. La quantité d’amandes utilisés va déterminer sa catégorie : extra, supérieure, etc. Le 31 de décembre, Ana a fait un dîne familiale. Le menu a été un peu similaire de repas de Noël, mais la différence c’était le dessert. C’est les 12 grains de raisin.

Du coup Ana a terminée l’année en train de faire la tradition espagnole de manger les grains de raisin. Les espagnols préparent 12 grains de raisin pour chacun et doivent les manger aux 12 coups de minuit (1 grain pour chaque son de cloche). La personne qui a réussi aura une année de prospérité et sous le signe de la chance. »


Posts à l'affiche